Skip to main content

Fabienne Gondrand

Traduction anglais-français

Accueil
Traduction littéraire
À paraître
Nouveautés
Parutions
Interprétation
Presse papier / numérique
Connexion de membre
Contact
Éditions HarperCollins Poche

Nujeen, l'incroyable périple de Nujeen Mustafa, avec la collaboration de Christina Lamb


Traduit de l'anglais
par Fabienne Gondrand

Date de parution : 4 octobre 2017
Édition : HarperCollins Poche



À 16 ans, elle a fui la Syrie ravagée par la guerre en fauteuil roulant. Le témoignage exceptionnel et poignant d’une jeune fille qui a choisi la voie de l’espoir.
 
En 2015, Fergal Keane, journaliste à la BBC, repère dans la foule des migrants une adolescente en fauteuil roulant. Ému et admiratif devant tant de cran, il recueille son témoignage. Aussitôt, les médias et les réseaux sociaux s’enflamment…  

Avec la collaboration de Christian Lamb, Nujeen raconte comment elle a trouvé le courage de s’engager dans ce dangereux périple de 6000 kilomètres, depuis la Syrie jusqu’à l’Allemagne en passant par la Grèce et la Hongrie… 
 
Un récit porté par l’incroyable détermination de Nujeen et le principe auquel elle n’a pas dérogé :  ne jamais être une victime.

" Nujeen m’incite à rêver sans limites. Elle est notre héroïne. Tout le monde doit lire son histoire. Elle est une source d’inspiration. "

Malala Yousafzaï,
prix Nobel de la paix



À propos des auteures  
Âgée de 16 ans, Nujeen Mustafa a passé sa vie en fauteuil roulant. Elle a reçu très peu d’instruction en Syrie, mais a appris l’anglais toute seule en regardant les séries américaines à la télévision. En 2014, la ville de Kobané, où elle habitait, s’est trouvée au cœur de violents combats entre le groupe État islamique et les forces kurdes, soutenues par les États-Unis. La famille Mustafa a dû alors fuir vers la Turquie puis vers l’Europe, en Allemagne où ils sont aujourd’hui installés. 
 
Christina Lamb a co-écrit le best-seller Moi, Malala, (Calmann-Lévy). Diplômée d’Oxford et de Harvard, elle est l’auteur de plusieurs ouvrages et a reçu quantité de prix pour son travail de grand reporter, dont celui de meilleur correspondant étranger britannique à cinq reprises, ainsi que le prix Bayeux, qui récompense le meilleur correspondant de guerre européen.